Ils sont deux à déambuler dans les rues, d’une taille dépassant allègrement les deux mètres, d’une rondeur rassurante, en pyjama bleu et blanc rehaussé d’une légère touche de rouge, le plus petit ne quitte pas son oreiller jaune coincé sous son bras. L’air perpétuellement au bord du sommeil, ils font pourtant preuve d’une grande curiosité de tout ce qui caractérise l’espace public où ils évoluent. Ils ne parlent pas, mais ils dégagent une douceur et une bonhomie qui conquière aussitôt tous les enfants fascinés par ces deux personnages aux allures de doudou géant. Et les plus grands me direz-vous ? Avec l’âge, les adolescents et adultes perdent cette envie de possession d’un objet transitionnel, ou alors ils le cachent bien ! Et pourtant, il faut les voir ces grands dadais, de toutes conditions, de tous âges, ouvrir largement leurs bras et venir se serrer contre l’un des Dédé’s qui l’étreint alors avec bienveillance.

Pour leur troisième création en déambulation, Xavier Jollivet et Hélène Taudière ont visé juste. Ils ont créé deux personnages, des marionnettes habitées, à travers lesquelles ils démontrent leur maîtrise du jeu masqué et de l’art du clown. La simplicité du propos en fait sa force et rarement rencontre entre artiste de rue et public aura généré un tel abandon de ce dernier pour quelques instants hors du temps.


Arts de la Rue - Demons et Merveilles - Les Dedes par ZoomLaRue

Les Dédé’s
Doudous ambulants
Groupe Démons et Merveilles
Création 2013
Avec Xavier Jollivet et Hélène Taudière.

Le site du Groupe Démons et Merveilles

sepanim.gif